maillot de barcelone 2017 pas cher

Ces contre-performances ont eu comme conséquences deux changements d’entraîneurs successifs et une certaine instabilité : l’Italien Alberto Zaccherini a en effet démissionné après la dernière coupe du Monde, remplacé par le Mexicain Javier Aguirre, lui-même licencié après la coupe d’Asie 2015 (étant de surcroît impliqué dans une sombre affaire de paris truqué datant de 2011 qui avait refait surface). Une décision de la fédération de football japonaise qui n’est pas sans confirmer la grande instabilité évoquée plus haut concernant les entraîneurs à la tête de la sélection. Si la sélection japonaise devra donc se montrer à son meilleur niveau pour tirer son épingle du jeu dans ce groupe difficile, il est aussi connu dans le monde du football que partir avec le statut d’outsider peut parfois constituer un réel avantage. Akira NISHINO aura ainsi la lourde tâche de faire en sorte que le Japon fasse bonne figure durant la compétition et devra pour cela parvenir à mettre en place un plan de jeu cohérent dans le peu de temps qui lui est accordé. Tombé dans le groupe H pour cette coupe du Monde 2018, le Japon devra montrer un niveau de jeu convaincant pour espérer atteindre les phases finales.

Dans cette situation, il est en effet possible d’aborder les matchs avec moins de pression qu’un adversaire attendu au tournant se devant impérativement de gagner face à une équipe supposée plus faible. Ce dernier n’en est pas à sa première mésaventure similaire : en 2010, il avait déjà été limogé par la Côte d’Ivoire à quelques mois du Mondial… Des tensions entre « Coach Vahid » et ses dirigeants ont en effet été évoquées à plusieurs reprises, ce qui avait déjà donné lieu à des rumeurs de départ il y a plusieurs mois. Une semaine après la publication de cet article, la nouvelle est tombée : Vahid Halilhodzic, évoqué ici à de nombreuses reprises, ne sera pas l’entraîneur du Japon pour cette coupe du Monde 2018. Il a en effet été limogé à deux mois de l’échéance. Impossible bien entendu de ne pas évoquer dans cet article les deux joueurs de l’effectif japonais évoluant dans le championnat de France : Eiji KAWASHIMA au FC Metz et Hiroki SAKAI à l’Olympique de Marseille, tous deux titulaires réguliers tant dans l’équipe nationale que dans leurs clubs respectifs cette saison. Une prise de conscience qui peut sembler tardive après trois années de collaboration, semblant plutôt masquer des relations compliquées avec des membres hauts-placés de la fédération, ainsi qu’avec des joueurs cadres de l’équipe.

Si les matchs amicaux ne constituent pas toujours un indicateur fiable des performances à venir en matchs officiels, le contenu de ces derniers a toutefois inquiété les membres de la fédération. Le président de cette dernière, Kozo TASHIMA, s’est ainsi exprimé en ces mots : « Nous avons essayé de travailler avec le style d’Halilhodzic, mais au bout d’un moment, nous avons réalisé que cela ne fonctionnait pas« . Les 23 joueurs qui participeront à ces rencontres seront connus ce jeudi 15 mars aux alentours de 14 heures ; et autant dire que cette dernière liste de Didier Deschamps est attendu car les 23 joueurs sélectionnés auront de grandes chances de participer au mondial. Parmi les raisons pouvant expliquer le licenciement du technicien franco-bosnien, nous pouvons notamment évoquer des derniers résultats en dents de scie : une qualification pour le Mondial acquise non sans douleur, mais aussi des matchs de préparation décevants avec notamment une défaite 2-1 contre l’Ukraine et un nul 1-1 contre le Mali, deux pays non-qualifiés pour cette coupe du Monde. Le défenseur Yuto NAGATOMO a quant à lui évolué de nombreuses saisons à l’Inter Milan depuis 2011 avant d’être prêté cette année dans le club turc de Galatasaray.

Ex-joueur international à la fin des années 70, il est connu sur l’archipel pour avoir entraîné plusieurs équipes du championnat Japonais et notamment le club Gamba Osaka de 2002 à 2011, avec qui il remporta plusieurs titres nationaux. Deux résultats surprises ont lieu lors des phases de groupe, l’Espagne, le tenant du titre, est éliminée dès le premier tour, et le Costa-Rica termine premier du groupe D devant trois anciens vainqueurs du titre mondial, l’Uruguay, l’Italie et l’Angleterre. L’Angleterre, le Brésil, l’Allemagne de l’Ouest et l’Italie sont les 4 têtes de série désignées. L’intérieur du col du nouveau maillot Brésil domicilie est comporte un dessin du «Canarinho», qui le surnom de l’équipe nationale du Brésil lorsqu’elle joue en jaune. Il est l’équipier de Jito, il porte le maillot du joueur numéro 10 (sauf au Japon, où il est le numéro 16). Il a arréter une foisle Drive Shoot de Tsubasa avec son ventre (avec difficulté). Depuis plus d’un siècle, le coq orne fièrement le maillot de l’équipe de france.

Si vous êtes intéressé par LINK, veuillez consulter notre site Web.

maillot de barcelone 2017 pas cher
Scroll to top